PICT0094

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette série de compilations produite (inexplicablement) en Afrique subsaharienne, et relativement mal diffusée, connut son heure de gloire au milieu des années 2000. En fait, seuls deux volumes virent le jour, à quelques mois d'intervalle. On ne peut que le regretter au vu des artistes et groupes concernés. Rarement compilation n'aura été aussi loin en matière d'éclectisme. Que du bon, que du bath, les Ouaga rarities nous manquent cruellement.