6493903_127593591015$(KGrHqNHJBsE60e3usicBO45WQm7Y!~~60_57Une carrière hollywoodienne essentiellement circonscrite à une petite dizaine d'années, mais un paquet de bons films pour cette actrice d'origine suédoise, amie de Garbo, qui joua - et c'est son grand mérite - sur tous les registres. Elle débuta sa carrière (théâtre et cinéma) en Suède dès 1933, avant d'être sollicitée par Hollywood huit ans plus tard. Et ce n'est pas un hasard si Ernst Lubitsch (Le Ciel peut attendre, 1943), Cecil B. de Mille (L'Odyssée du Dr Wassel, 1944), Henry Hathaway (La Maison de la 92ème rue, 1945), Douglas Sirk (A scandal in Paris, 1946) ou Richard Brooks (Cas de conscience, 1950) firent appel à elle. Tantôt pimpante, tantôt inquiétante, parfois les deux, ellle délaissa assez rapidement le grand écran et se tourna vers le théâtre et la télévision. Mentionnons le film qu'elle réalisa avec son ex-mari Harry Hasso (Maria Johanna, 1953) qui n'est pas resté dans les annales.