Risq2

Ce magazine grand format, dont Eddy Mitchell ne fut pas le rédacteur en chef, fut lancé par les éditions Dupuis en 1955. Fort prisé des collectionneurs, Risque-tout eut une existence brève (dernier numéro en novembre 1956) mais intense : on y découvrit en effet l'unique aventure du Marc Jaguar de Tillieux mais aussi de somptueux récits signés Will, Peyo, Tillieux, Morris, Remacle, Hubinon... 

En cette époque un peu folle où l'on édite tout et n'importe quoi, où l'on propose des rééditions tantôt judicieuses, tantôt futiles, pourquoi ne pas se lancer dans l'intégrale de Risque-tout ? On peut rêver d'un beau recueil à l'instar de ce qui a été fait pour le Trombone Illustré... Certes tout n'est pas inédit, loin s'en faut (nombre de récits ont été repris ici et là...) mais c'est avec un engouement certain que nous retrouverions Tif et Tondu, Johan et Pirlouit ou Lucky Luke dans leur contexte rédactionnel.