tumblr_lgmw2ksa5F1qb8ugro1_500117445502752984420_JbYQOlwV_cstaley

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Charmante créature, dont les traits et les formes ne sont pas sans rappeler Pauline Lafont... La réputation de Joan Staley doit sans doute plus aux pages de Playboy qu'à ses prestations cinématographiques. Il n'empêche, elle n'est pas mal du tout dans La Parole est au colt (Gunpoint, Earl Bellamy, 1966) que Sidonis vient d'exhumer. Notons qu'elle apparaît furtivement dans Diamants sur canapé (Breakfast at Tiffany's, Blake Edwards, 1961).